49, rue Maurice-Thorez 92000 Nanterre Voir sur la carte

Bandes annonces

Santa & Cie Santa & Cie

Voir la bande annonce

 

Stars 80, la suite Stars 80, la suite

Voir la bande annonce

 

Les Gardiennes Les Gardiennes

Voir la bande annonce

 
Plus de bandes-annonces
 

Blog du ciné

Ciné-Goûter : Ma Maman est en Amérique

Publié dans Ciné-Goûter

Publié le 11/10/2013 à 14h41

 
 

Fête du Cinéma d'Animation

Publié le 18/10/2013 à 09h38

En pleine Fête du Cinéma d'Animation, le cinéma Les Lumières accueillera pour la seconde année une soirée de courts métrages entièrement dédiée à cette forme cinématographique.

Le vendredi 25 octobre à 20h30, 12 courts métrages d'animation sur le thème de la ville seront projetés avec en point d'orgue une rencontre avec Sami Guellaï, l'un des réalisateurs du court métrage Tulkou...

Tarif unique pour la soirée : 5,10€. On vous attend nombreux !

Tous les détails sur la programmation de cette soirée ici :

 
 

Le Mois du Film Documentaire 2013

Publié dans Actualité

Publié le 11/10/2013 à 14h51

Le Cinéma Les Lumières participe une nouvelle fois cette année au Mois du FIlm Documentaire et s'associe pour certains évènements avec l'Agora de Nanterre et la médiathèque Pierre et Marie Curie.

Retrouvez la programmation ici :

 
 

Nouvelle saison de Paris-Ouest en Lumières

Publié le 01/10/2013 à 09h40

Le ciné-club Paris-Ouest en Lumières est de retour dès le vendredi 11 octobre à 20h30 avec L'Aurore de Friedrich Wilhelm Murnau (1927)...

Plus d'informations et le détail des trois premières séances par ici :

https://www.facebook.com/parisouestenlumieres

 
 

Rencontre-débat : Les Conquérants

Publié dans Evènement

Publié le 16/09/2013 à 14h48

La saison reprend en beauté au cinéma Les Lumières dès le samedi 28 septembre prochain à 20h30 avec la venue du réalisateur Xabi Molia (Huit fois debout en 2010) pour son dernier film, Les Conquérants avec dans les rôles principaux Denis Podalydès et Mathieu Demy.

"Les Conquérants est à la fois une chanson de geste décalée et un hymne désaccordé à la fraternité retrouvée." Première